Recommandations du marchand - Semaine du 6 novembre

Recommandations du marchand - Semaine du 6 novembre

J’ai une question qui me travaille depuis un certain moment…

Non, ce n’est pas au niveau du mot carotte qui prend 2 « t » et 1 « r »  en français et 2 « r » et 1 « t » en anglais… J’ai réglé cette énigme il y a un bon moment déjà 🧐!

C’est plutôt au niveau du vouvoiement 🤔…

Vous commencez à connaître mon type d’écriture avec un ton plutôt friendly.

En plus, étant donné que je vous appelle par votre prénom à chaque début d’infolettre, il y a lieu de se questionner.

Bien sûr, ayant plus de 25 ans d’expérience dans le service à la clientèle (32 ans – 25 ans = Début professionnel à 7 ans), mes parents m’ont toujours appris à vouvoyer les gens que je côtoyais. Mais, même à l’époque, ce n’était pas rare d’entendre : « Vous, c’est pour mon père! ».

De mon côté, je vois les années passer.

Je constate mon statut de père de 3 enfants.

J’aperçois une petite teinte de gris dans ma barbe lorsque je néglige quelque peu le rasage.

Et je n’assume toujours pas mes balades en minivan…

Ça s’en vient 😱…

Un jour, lorsque je croiserai un ado lors de mes livraisons de fruits à l’école secondaire, il accourra vers moi et s’exclamera : « Monsieur, laissez-moi vous aider à transporter ces lourdes caisses! ». Je verrai alors dans ses yeux sa peur de voir mon pauvre corps se torsionner si jamais j’ose refuser son offre!

Mais de l’autre côté, je serais peut-être un peu mal à l’aise si ma jeune fille Léa me faisait rencontrer son nouveau copain et qu’il s’introduisait comme ci : « What up Dan! C’est tellement sick de finalement te meet! ».

Vous voyez mon questionnement?

Est-ce que le gars que je rencontre 1 fois par semaine et qui trippe un peu trop sur les fruits et légumes, peut se permettre de me tutoyer?

Voilà la question que je vous pose 😉!

C’est une vraie question car je suis en train de définir le ton que le marchand devrait employer dans toutes ses communications.

Juste à répondre à ce courriel par TU ou VOUS.

Si le cœur vous en dit et que vous souhaitez m’expliquer votre raisonnement, je serai tout ouïe.

 

RECOMMANDATIONS



Et la première position de mes recommandations revient tout naturellement aux carottes nantaises de l’ami Maxime!

C’est certain que le petit 100$ qu’il avait collé sur le devant de la poche n’a pas nui non plus 🤣…

Non! Honnêtement, je crois que je serais même prêt à lui financer une serre pour qu’il puisse m’en produire à l’année longue!

Remarquez que c’est peut-être l’attente qui nous fait apprécier autant leur goût sucré!

Faites des provisions cette semaine car pour la variété nantaise, il s’agit fort probablement de la dernière semaine! 

Enfin des petits fruits!

Depuis que la saison des fraises du Québec est terminée, ça joue pas mal dans les framboises lorsqu’on a envie de baies. Cette semaine, c’est un peu cher les framboises…

Quel bon timing pour recevoir un nouvel arrivage de bleuets jumbo!

Je dois tout de suite vous dire qu’il ne faut pas s’attendre à des bonbons sucrés!

Texture très ferme nous permettant de bien apprécier la première croquée.

À l’intérieur, une chair un peu acidulée mais ne donnant pas envie de faire la grimace non plus. Bref, un excellent bleuet à mon goût qui mérite de se retrouver sur vos crêpes, dans un petit pot en collation ou encore, au bout d’une brochette de fondue au chocolat!

Attention… Sentiment de déjà vu 🤦!

Je reprends où j’ai laissé la semaine dernière… Les raisins de table sont incroyables.

Depuis le début du moi d’août, j’ai un faible pour le vert qui est sucré et tellement croustillant!

Nous avons défilé quelques variétés déjà, toutes meilleures les unes que les autres.

Je ne cacherai pas non plus que le fait de nommer les variétés me fait sentir aussi confiant qu’un garagiste vous expliquant votre facture en prenant soin d’inclure des mots tels que timing belt, link kit et bearings de roue!

Alors, pour votre information, nous serons dans la variété SWEET GLOBE pour le vert et SWEET CELEBRATION pour le rouge!

 

Tant qu’à se gonfler le torse, aussi bien étirer mon moment de gloire!

Vous pourrez déguster de délicieuses clémentines TANGO GOLD cette semaine!

On voit ici le fracassement de 2 cultures :

Du côté des États-Unis avec les raisins, on met l’accent sur le SWEET. Un mot qui sera toujours très vendeur en ayant comme stratégie ultime de rapprocher le plus possible le fruit à un bonbon (Rappelez-vous le raisin barbe à papa!)

Du côté de l’Argentine, on évoque surtout une émotion en amenant le Tango sur le plancher de danse!

J’aurais dû penser à ce sujet dans mes travaux de sessions Marketing à l’époque ou je roulais en Honda Civic SI 🏁 et non en Honda Odyssey Touring 😭!

 

BIÈRES DE LA SEMAINE

Toujours dans notre conquête pour vous offrir des produits d’entreprises de la région, nous venons tout juste de nous associer au Resto-Pub Brouemont cette semaine!

Ils embouteillent désormais leurs bières et je suis bien fier d’être un de leur rare point de vente!

La Framboise et miel et la Rousse à l’érable sont définitivement 2 bières phare de cette micro qui œuvrait dans le domaine bien avant que ça devienne populaire!

Vous pourrez également explorer d’autres styles de leur gamme commercialisée en bouteille de verre.

 

AUBAINE DE LA SEMAINE

Un peu comme la semaine dernière, j’ai 2 autres produits qui m’ont été offerts à rabais par une productrice de la région.

Au lieu de perdre ses courges butternut et spaghetti, elle vous les offre à prix ridicule lorsqu’on prend connaissance de leur prix régulier très élevé en épicerie…

Faites le plein de potages pour le temps froid qui s’est déjà installé!